Autor: admin
Datum objave: 26.04.2018
Share


Emmanuel Macron ovationné par le Congrès américain

Emmanuel et Brigitte Macron se recueillent devant la tombe de Kennedy

Emmanuel Macron ovationné par le Congrès américain

http://www.parismatch.com/Actu/Politique/Emmanuel-Macron-ovationne-par-le-Congres-americain-1504724

Emmanuel Macron a été accueilli au Congrès américain par une standing-ovation des parlementaires américains mercredi, dernier jour de sa visité d'Etat très scrutée aux Etats-Unis.

Le président français Emmanuel Macron a lancé mercredi un vibrant appel aux parlementaires américains pour le multilatéralisme et le maintien des Etats-Unis sur la scène internationale, dans un discours au Congrès en forme de critique de «l'Amérique d'abord» de Donald Trump. Le chef de l'Etat français, dans un discours en anglais de trois quarts d'heure, a plaidé contre la tentation nationaliste. «Nous pouvons choisir l'isolationnisme, le retrait et le nationalisme. Ce n'est pas une option. Ce peut être un remède tentant à nos peurs. Mais fermer la porte au monde n'arrêtera pas l'évolution du monde», a-t-il déclaré, après une introduction appuyée sur l'ancienne amitié franco-américaine, dans la lignée des autres dignitaires français ayant reçu les honneurs du Capitole depuis le premier d'entre eux, le marquis de Lafayette en 1824.

Emmanuel et Brigitte Macron découvrent le Capitole

http://www.parismatch.com/Actu/Politique/Emmanuel-et-Brigitte-Macron-decouvrent-le-Capitole-1504601

Mercredi matin, dernier jour de leur visite d'Etat aux Etats-Unis, Emmanuel et Brigitte Macron ont visité la bibliothèque du Congrès.

Au dernier jour de leur visite d’Etat aux Etats-Unis, Emmanuel et Brigitte Macron se sont rendus au Capitole, qui héberge le Congrès des Etats-Unis. Ils ont d'abord visité la Bibliothèque.

Standing ovation et "Vive la France!"

«C'est un honneur pour la France, pour le peuple français et pour moi d'être reçu dans ce sanctuaire de la démocratie, où tant de l'histoire des Etats-Unis s'est écrite», a-t-il lancé d'emblée, en anglais, après avoir été accueilli par une bruyante standing ovation des élus de plus de trois minutes à son arrivée dans l'hémicycle, certains d'entre eux criant «Vive la France!». Brigitte Macron, arrivée quelques minutes auparavant, avait également été applaudie debout par les parlementaires.

Pour clôturer cette visite d’Etat, première sous la présidence Trump, Emmanuel Macron débattra dans l'après-midi à bâtons rompus devant des étudiants à l’université George Washington, avant de donner une conférence de presse finale.


Emmanuel et Brigitte Macron se recueillent devant la tombe de Kennedy

http://www.parismatch.com/Actu/Politique/Emmanuel-et-Brigitte-Macron-s-inclinent-devant-la-tombe-de-John-F-Kennedy-1504427

En marge d'une cérémonie au cimetière d’Arlington mardi après-midi, Emmanuel et Brigitte Macron se sont rendus sur la tombe de John F. Kennedy.

Entre les entretiens à la Maison-Blanche et le dîner d’Etat, Emmanuel Macron a assisté mardi après-midi à une cérémonie au cimetière d’Arlington. Une visite marquée par un dépôt de gerbe sur la tombe du Soldat inconnu et un bref passage au musée. Le chef de l’Etat, accompagné de son épouse Brigitte, en a profité pour aller s’incliner devant la tombe de John Fitzgerald Kennedy.

«Demandez-vous chaque jour ce que vous pouvez faire pour votre pays», a-t-il posté sur Twitter avec une photo de lui et son épouse, devant la tombe de l'ancien président des Etats-Unis, chacun jetant une rose blanche.

Devant la tombe de John Fitzgerald Kennedy. Demandez-vous chaque jour ce que vous pouvez faire pour votre pays.

https://twitter.com/EmmanuelMacron/status/988938817066426368/photo/1?tfw_creator=parismatch&tfw_site=parismatch&ref_src=twsrc%5Etfw&ref_url=http%3A%2F%2Fwww.parismatch.com%2FActu%2FPolitique%2FEmmanuel-et-Brigitte-Macron-s-inclinent-devant-la-tombe-de-John-F-Kennedy-1504427

Décorations de vétérans américains de la Seconde Guerre mondiale

Cette phrase, prononcée par le président Kennedy lors de son discours d’investiture et restée dans l’Histoire, avait été en partie reprise par Emmanuel Macron lors de ses premiers voeux aux Français le 31 décembre dernier. «Demandez vous chaque matin ce que vous pouvez faire pour le pays. (...) Dites vous à chaque instant que vous avez quelque chose à faire pour la nation», avait-il déclaré. 

A l’Ambassade de France, Emmanuel Macron a ensuite décoré des vétérans américains de la Seconde Guerre mondiale, leur adressant la «reconnaissance éternelle du peuple français». Un moment qu'il a également partagé sur Twitter :


Brigitte Macron : ses visites en solo à Washington

http://www.parismatch.com/Actu/Politique/Brigitte-Macron-ses-visites-en-solo-a-Washington-1504871

Mercredi à Washington, Brigitte Macron a visité seule une école et un «laboratoire des arts» dans le quartier de Georgetown.

Culture et éducation au programme pour la Première dame de France. Mercredi après-midi, Brigitte Macron s'est rendue sans le président de la République dans le quartier de Georgetown, à Washington. Dans ce quartier situé au nord-ouest de la capitale des Etats-Unis, elle a découvert la Duke Ellington School of the Arts, une école artistique fondée en 1974. Brigitte Macron a assisté à des cours et rencontré les élèves de cet établissement, avant de repartir à pied pour rejoindre l'étape suivante. A quelques rues de l'école, Brigitte Macron a visité le Halcyon Arts Lab, un «laboratoire des arts», où elle a pu admirer notamment une oeuvre de l'artiste Estefaní Mercedes. «The Ring of Freedom» est constitué par 49 clochettes réalisées à partir d'un fusil Sig Sauer MCX fondu, le même que celui qui avait été utilisé par le tueur d'Orlando. Lors de cette tuerie, 49 personnes avaient été assassinées.

Mercredi, le couple présidentiel français a eu une journée chargée dans la capitale. Au lendemain du dîner d'Etat en compagnie de Donald et Melania Trump, Emmanuel et Brigitte Macron ont visité la bibliothèque du Congrès, avant qu'Emmanuel Macron ne s'exprime devant le Congrès. Dans l'après-midi, le président français a participé à un échange avec des étudiants de la George Washington University.


Ivanka Trump, Rupert Murdoch... Trump rassemble ses proches au dîner d'Etat

http://www.parismatch.com/Actu/International/Ivanka-Trump-Rupert-Murdoch-Trump-rassemble-ses-proches-au-diner-d-Etat-1504085

Une liste d'invités restreinte pour le premier dîner d'Etat de la présidence Trump. Mardi, pour marquer la venue d'Emmanuel et Brigitte Macron, l'événement avait lieu à la Maison-Blanche. Mais, contrairement à la tradition, aucun élu démocrate ni personnalité issue des médias n'avait été convié, note Politico. Aucune star hollywoodienne, pourtant régulièrement présentes aux dîners d'Etat organisés sous la présidence Obama, ne s'y trouvait. Mais l'entourage du président était bien représenté : Ivanka Trump, sa fille et conseillère, est arrivée avec son mari et collègue Jared Kushner, dans une robe à pois de la marque Rodarte.

Le vice-président Mike Pence était évidemment invité, avec sa femme Karen. Le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin est arrivé au bras de son épouse Louise Linton, qui se fait discrète dans les médias depuis qu'elle a provoqué la polémique à plusieurs reprises. Celle qui a été surnommée «la Marie-Antoinette du Trésor» portait une robe signée Roberto Cavalli. Le magnat australien des médias Rupert Murdoch, proche du président américain, est venu avec son épouse Jerry Hall. Stephen Miller, le conseiller très à droite de Donald Trump, est venu seul, comme le secrétaire à la Défense Jim Mattis. La porte-parole de la Maison-Blanche Sarah Huckabee Sanders a été photographiée à son arrivée avec son mari Bryan Sanders. L'ancien secrétaire d'Etat Henry Kissinger (venu avec son épouse Nancy) a pu croiser Mike Pompeo, que Donald Trump a nommé au poste mais qui n'a toujours pas été validé par le Congrès.



Pour la venue des Macron, Melania Trump a sorti le grand jeu côté mode

http://www.parismatch.com/Actu/International/Pour-la-venue-des-Macron-Melania-Trump-a-sorti-le-grand-jeu-cote-mode-1504052

Chanel, Givenchy, Dior, Christian Louboutin... La France a été mise à l'honneur cette semaine à Washington, dans le cadre de la visite d'Etat du président Emmanuel Macron. Melania Trump, en collaboration avec son styliste Hervé Pierre, a pioché dans ces marques de luxe quelques éléments de ses tenues portées durant ces trois jours. Pour accueillir le chef d'Etat et son épouse Brigitte Macron, la First Lady avait opté pour du noir, avec une robe Dolce & Gabbana sur laquelle elle avait apposé une cape à effet smoking de chez Givenchy -un mois après la mort du fondateur de la marque, Hubert de Givenchy. Côté accessoires, des talons aiguilles Christian Louboutin et une pochette Dior complétaient la tenue. Brigitte Macron, fidèle aux créations de Nicolas Ghesquière pour Louis Vuitton, portait une robe et un manteau jaune pâle ce jour-là.

La deuxième journée a été certainement la plus attendue. Pour accueillir officiellement le couple présidentiel français à la Maison-Blanche et une visite de la National Gallery of Art avec Brigitte Macron, Melania Trump avait revêtu un tailleur blanc, la couleur des suffragettes, signé Michael Kors. Mais c'est surtout son imposant chapeau blanc, créé par Hervé Pierre, qui a fait parler -comme le moment gênant où elle a refusé de tenir la main de son mari.



Le soir, pour le tout premier dîner d'Etat organisé à la Maison-Blanche, c'est une robe made in Paris qui a attiré tous les regards : Melania Trump portait une version robe d'une combinaison de sequins et cristaux argentés issue de la collection Haute Couture Printemps-Eté 2018 de Chanel. A ses côtés, Brigitte Macron avait aussi choisi de briller, mais plus discrètement : des détails dorés agrémentaient sa robe blanche (Vuitton, à nouveau). A ses pieds, pour les deux événements, Melania Trump avait une nouvelle fois pioché dans sa collection de talons à semelles rouges dessinés par Christian Louboutin.



62
Kategorije: Zanimljivosti
Developed by LELOO. All rights reserved.